Une belle balade à Rodez, entre ruelles historiques et renouveau

Une belle balade à Rodez, entre ruelles historiques et renouveau

Suite à une discussion sur les journées du patrimoine, j’ai sorti mon vélo de route et on est parti se balader dans les rues de Rodez avec mon ami photographe Fabien Marcorelles, pour redécouvrir les trésors de notre ville. Pourquoi en vélo me direz-vous , et pas à pied ? En vélo, on parcours un peu plus de distances, et surtout, c’était le prétexte rêvé pour inaugurer ma belle tenue “Aveyron à vélo” sous l’objectif d’un photographe !

On commence place de la Cité, calme en ce dimanche matin. Toute neuve, il faut laisser le temps aux arbres de pousser, mais elle reste bien agréable pour se balader. Puis on descend en direction de la maison d’Armagnac, une des plus anciennes de la ville.

On parcourt les petites rues qui cheminent dans Rodez. Tiens, la rue de Bonald est éclairée d’une mozaique de pavés colorés. La cathédrale toujours présente veille de loin sur les cyclistes.

Oui, j’aime bien les endroits colorés ! Le grand hôtel et le café Broussy, je me vois bien y arriver en vélo le jour où je serai touriste dans ma propre ville 🙂

Passage obligé devant le musée Soulages et le café Bras, où nous sommes allés rencontrer le chef Christophe Chaillou, un passionné de VTT.

Ah, on n’a pas choisi la meilleure journée pour les couleurs ! Ce n’est pas grave, mon maillot “Aveyron à vélo” est assorti à mon vélo, ça suffit pour mettre de la joie dans les images, non ?

On finira la matinée bien agréablement au restaurant la Prairie à Station A.

crédit photo :  ©Fabien Marcorelles https://fabien-marcorelles.fr/